INSPIRATIONS ·  MAISON  /  CUISINE  / KIDS  /  BUREAU  /  SHOPPING  /  VOYAGE       à propos  .  publicité .  



HE IS THIS : Laurent aka. Logatwork

Closed dans et quelques PENSEES .

Moi la musique çà me parle.
C’est l’avantage de parler plusieurs langues, et en particulier les langues les plus musicales du monde : anglais, espagnol et français.
Du coup lorsque que Laurent peut yaourter en anglais et se concentrer sur une mélo, moi je suis dans le texte. J’écoute le texte.

Je n’écoute pas tout le temps de la musique, comme ces gens dans le métro – que je prend plus – qui écoutent à fond leur MP3 – et qui vont se casser les oreilles – c’est Laurent qui me l’a dit, parce que le MP3 c’est vraiment pas bon pour les oreilles (et accessoirement pour le métier de Laurent aussi).

Bref j’ai des phases où j’écoute un titre, ou un album en boucle parce qu’il résonne en moi comme un instantané de ma vie. Alors je boucle dessus.
Cet été, pendant que j’attendais James c’était Cold Play. Depuis rien.
Je reprends ma vie doucement, Laurent et moi on s’éloigne de plus en plus – comme sûrement beaucoup de couples à l’arrivée du fameux BB1 dont on entend tant parler sur les forums.
Je pense que Laurent et moi on s’éloigne parce que puisque je ne fume plus, je ne vais plus dans son espace de travail. Du coup je ne le vois que dans notre quotidien de parents.
Aujourd’hui après une semaine assez intense, je suis tranquille devant mon MAC, que Laurent utilise accessoirement quand il garde James.
Itunes est lancé parce que j’ai synchronisé mon Iphone pour récupérer toutes les photos que j’ai pris de James à l’hôpital – parce que c’était une semaine intense pour lui aussi.

Je sais pas pourquoi, alors que certainement ce que j’ai trouvé, se trouve depuis un moment sur le MAC, je tombe sur le dossier de l’artiste avec qui il travaille en ce moment – pour des raisons de confidentialité je ne dirais pas son nom. Je regarde – et je suis intriguée par un titre dans la liste qui fait tâche, qui colle pas au brief, au projet dont j’entends vaguement parler Laurent quand j’écoute vaguement ce qu’il me raconte, moi étant très absorbée en ce moment par mes doutes, mon boulot, James, James et James.
J’écoute le morceau, et immédiatement je reconnais la voix de mon MEC – celui dont je suis tombée amoureuse. Celui qui m’écrivait des chansons rien que pour moi, qui me jouait de la guitare, avec qui j’allais fumer une cloppe à côté dans ce maudit studio qui est devenu le sujet de toutes nos disputes.
J’écoute la voix, et puis j’écoute les paroles.

Et là c’est quoi ?   C’est STAND BY ME !
Rien à ajouter – tout est dans le titre.

When the night has come
And the land is dark
And the moon is the only light we’ll see
No I won’t be afraid, no I won’t be afraid
Just as long as you stand, stand by me
And darling, darling, stand by me, oh now, now stand by me
Stand by me, stand by me
If the sky that we look upon
Should tumble and fall
And the mountains should crumble to the sea
I won’t cry, I won’t cry, no I won’t shed a tear
Just as long as you stand, stand by me
And darling, darling, stand by me, oh stand by me
Stand by me, stand by me, stand by me-e, yeah
Whenever you’re in trouble won’t you stand by me, oh now, now stand by me
Oh stand by me, stand by me, stand by me
Darling, darling, stand by me-e, stand by me
Oh stand by me, stand by me, stand by me

laurent



LIBELUL

Les favoris déco, design et autres petites merveilles d’une Parisienne.
.
Suivre Libelul sur Facebook
Libelul est consultante Wikio  Loisirs

Libelul est Directrice de Création pour les Digital Mums Libelul sera Jury au Salon Maison < Objet Jan. 2012