INSPIRATIONS ·  MAISON  /  CUISINE  / KIDS  /  BUREAU  /  SHOPPING  /  VOYAGE       à propos  .  publicité .  



De la suite à donner …

Closed dans et quelques PENSEES .

Moi l’autre jour je parlais des boss, et depuis j’ai eu beaucoup d’idées et j’ai pris pleins de notes de sujets dont je veux parler; mais là j’ai une urgence.
Une urgence à dire, à mettre sur papier ce que je ressens, parce que je suis au bureau et que j’ai envie de pleurer et que quand j’ai envie de pleurer c’est plus facile de dire les vraies choses que je pense, que je garde au fond de moi.

Donc mon boss celui d’aujourd’hui, est un mec formidable – je le pense vraiment.
C’est le genre de mec qui a une énorme aura, qui peut faire peur – parce qu”il sait tout sur tout, et du coup il peut sembler être super directif.
C’est le genre de mec que t’as bien envie d’étrangler parce qu’il veut revoir ta note la veille de la présentation et qu’il te met tes slides sans dessus dessous – tout en faisant QUE des commentaires hypers pertinents donc tu ne peux pas lui en vouloir, et là tu le maudis.

Mais c’est aussi le genre de mec unique (et c’est pour çà que je pleure) qui te dit un truc, et qui un an après tient parole. C’est tellement rare aujourd’hui des gens qui tiennent parole, surtout dans le travail – et bien lui il le fait.
Il le fait  et c’est d’autant plus beau, que c’est fait dans l’intimité, dans le secret, dans l’anti bling-bling. C’est fait humainement.
C’est tellement rare de l’humain dans le travail, du vrai humain. Parce que moi quand je parle d’humain c’est pas les banalités que tu racontes le lundi matin à la machine à café (qu’il n’y a pas dans notre agence, parce qu’ici c’est un HumHumBar), où que tu échanges au déjeuner – parce qu’il “faut qu’on se fasse un déj”.

Non de l’humain où tu parles comme sur ce blog, de la vie, de trucs persos, d’envie de changements.
Et là on a partagé nos doutes, nos motivations profondes … des instants de réalité criante (dont j’avais pas parlé depuis 15 ans … promis ce week-end je ressorts mon bouquin écrit en 96 et pour faire un micro bilan).

J’aime bien les bilans.
Je pense qu’il est grand temps d’en faire un.
Mais pas avec mon boss (qui est bien plus que çà en vrai), pas dans son bureau où mes idées se bousculent et tourbillonnent, parce que j’ai la reconnaissance de ce qu’il a fait pour moi, et qu’il me fait douter parce que c’est un mec bien, que tu ne voudrais pas faillir.
Non il faut  que je me puisse à nouveau me projeter dans ce que je vais être, ce que je veux devenir.
Je suis au bout d’un chemin (merci le Bufle !), et la route devant moi est comme la rue de la Roquette en ce moment – en chantier.

Putain ! Je savais que la photo de la rue en chantier il fallait que je la prenne.
Ce sera pour demain.

img_0032



LIBELUL

Les favoris déco, design et autres petites merveilles d’une Parisienne.
.
Suivre Libelul sur Facebook
Libelul est consultante Wikio  Loisirs

Libelul est Directrice de Création pour les Digital Mums Libelul sera Jury au Salon Maison < Objet Jan. 2012